Skip to content

Licenciement pour faute grave : Comportement agressif du salarié

licenciement-faute-grave-comportement

Est justifié le licenciement pour faute grave du salarié qui, pendant 15 jours, adopte un comportement agressif et exerce de façon réitérée des pressions sur le personnel des services de santé au travail pour qu’il change le sens de son avis médical.
 
Telle est la position adoptée par la Cour d’appel de Versailles (arrêt du 10 mars 2021, n°18/04648), qui a également retenu que le médecin du travail s’était plaint de l’attitude du salarié aux RH de l’entreprise, et avait déposé une déclaration d’incident à son égard.

Cookies ?

La version de votre navigateur est obsolète et votre appareil est exposé à des risques de sécurité.

Pour profiter d'une expérience optimale sur ce site il est fortement recommandé de mettre à jour votre navigateur ou d'en installer un autre :